Yoga

LE VINIYOGA

Il s’agit d’un yoga praticable par tous, qui ne recherche pas la performance, mais favorise un bon fonctionnement du corps. Pendant la séance, des phases dynamique alternent avec des phases statiques pour « goûter » aux postures.

L’appellation Viniyoga a été formulée dans les années 70 par le yogi Sri Krishnamacharya, dont l’enseignement a ensuite été diffusé par son fils TKV Desikachar. On le nomme aussi yoga de Madras. Ses principales caractéristiques sont :

  • L’ADAPTABILITÉ : VINIYOGA
    Pratique adaptée aux besoins et aux capacités de l’élève selon son âge, son sexe, sa condition physique, la période de l’année.
  • LA SYNCHRONICITÉ ENTRE LE MOUVEMENT ET LE SOUFFLE : VINYASA
    Inscription des mouvements sur les temps d’inspir et d’expir.
  • LA PROGRESSION : KRAMA
    Recherche de progression dans la posture, dans la séance, dans l’année.
  • LA CONCENTRATION : BHAVANA
    Direction, intention donnée à la séance.
  • LA RIGUEUR : TAPAS
    Notion de rigueur, d’effort soutenu, qui va de pair avec le lâcher-prise dans les postures.

Il n’y a qu’un seul yoga « celui qui harmonise et épanouit la personne ».

Frans Moors

LE YOGA DE LA FEMME

Le yoga de la femme est une invitation à être à l’écoute de ses propres rythmes, à se connecter à soi et à son corps et ainsi à se respecter. Les postures, respirations, visualisations amènent une connexion subtile à l’espace de son bassin et contribuent à l’équilibre global du corps et de l’esprit.

Il est destiné :

  • aux femmes qui souhaitent honorer leurs cycles et ne plus les subir
  • aux femmes qui souhaitent se reconnecter à l’espace sacré de leur bassin et de leur utérus (même si elles n’ont plus d’utérus, on parle d’ « utérus énergétique »)
  • aux femmes désirant traverser en conscience les 4 phases de leur cycle menstruel et ainsi adapter leur pratique de yoga à leur énergie fluctuante
  • aux femmes qui rencontrent des difficultés à concevoir un enfant ou qui sont en parcours de PMA, souhaitant ainsi augmenter leur fertilité et leurs chances de concevoir
  • aux femmes ayant du mal à vivre leur syndrome prémenstruel ou présentant des troubles du cycle (SOPK, endométriose…), dans le but d’apaiser leurs symptômes
  • aux femmes qui souhaitent accompagner leur ménopause.

Il s’agit vraiment d’un soin de soi permettant de mieux se connaître et d’être plus réceptive aux messages de son corps.

Retrouvez les infos sur les cours de yoga prénatal et postnatal ici : Périnatalité